La compagnie Ngoti basée à Yaoundé organise un atelier de lecture à haute voix autour du texte de Paul Stevek LES HOMMES SE CACHENT POUR PLEURER.

L’atelier aura lieu dans les locaux de la compagnie à partir du lundi 21 août 2017, et verra la participation de 20 artistes (professionnels et semi-pro).

 

 

Note d’intention de l’atelier

 

Cet atelier permettra de travailler sur la matérialité du texte et des mots, la diction, le rythme et la pose de la voix. Lire ensemble, adresser le texte et le faire comprendre, respirer le texte, décrypter les différents niveaux de sens (significations) du texte et en jouer, jouer avec les sonorités des mots, être à l’écoute,.. voilà autant de voies qui seront explorées au cours de cet atelier de lecture à voix haute.
A vos marques, prêts, partez !


This workshop will allow us to work on the material nature of a text and words, on diction, on rhythm and on how to use the voice. During this reading aloud workshop, we’ll explore paths such as reading together, adressing the text and making it understood, breathing the text, decyphering different levels of meaning and playing with them, playing with the way words sound and listening.
Ready, steady, go!

Source: Cie Ngoti